Sommaire Eco n°27-2011

Événement

Chronique d’une défaite (annoncée ?)
Annecy 2018 : le miracle n’a pas eu lieu. PyeongChang a été préférée à Annecy pour l’organisation des JO 2018.

Actu

  • Aixam Mega remonte en puissance
    Le constructeur aixois a essuyé les effets de la crise qui a frappé l’Espagne et l’Italie.
  • Provencia : l’avenir ne sera pas “hard”
    Le groupe haut-savoyard, qui est à un tournant managérial, a vendu ses magasins “hard discount”.
  • Biopark : place aux germes d’entreprises !
    Une nouvelle pépinière d’entreprises ouvre ses portes à Archamps.
  • «Chez nous, les soldes sont ouverts depuis trois ans !»
    Le président des entrepreneurs fustige une sorte de reprise qui ne crée pas de richesse.
  • Le pôle bois se charpente à Rumilly
    Le Département de la Haute-Savoie achète des locaux dans l’ex-site Salomon.
  • Joly et Philippe joue l’excellence
    L’entreprise est la première de son secteur certifiée QSE pour faire face à la crise.
  • Construire son poste clients avec BTP Banque
    L’établissement financier spécialisé met en avant son expertise dans une période délicate.
  • ESC : recherche partenaires et plus si affinités
    L’autonomisation partielle du groupe ESC Chambéry préfigure des rapprochements avec d’autres écoles.
  • Le petit livre rouge (et blanc) des négociations en Chine
    L’Annécien Marc Meynardi poursuit son décryptage du business dans l’Empire du Milieu.
  • Une étrangère qui fait partie des meubles
    Une jeune Annécienne a créé son entreprise à Shanghai. Témoignage.
  • Le Club des entreprises souffle ses 20 bougies
    L’association se positionne à l’interface entre le monde de l’économie et celui de la formation.
  • En bref
    L’actualité économique des Pays de Savoie.

DOSSIER
Annemasse fait sa révolution

Comment évoquer Annemasse sans mentionner Genève ? Si les élus de part et d’autre de la frontière ont longtemps hésité à travailler ensemble, ils rattrapent désormais leur retard par le biais d’une coopération franco-valdo-genevoise fructueuse. Les mesures stratégiques en matière d’aménagements urbains, de transports, d’économie, d’emploi ne peuvent plus se prendre dans son pré carré. À ce titre, Annemasse a entrepris une métamorphose qui fera d’elle une autre ville en 2020. Si les projets entrepris avec ses voisins suisses se concrétisent, l’agglomération transfrontalière pourrait devenir une région d’Europe dont il faudra tenir compte demain.

Eco & Vous

  • Glaciers : la débâcle ?
  • Un été de festivals

Les commentaires sont fermés.